Cookie Kwix

Adapter des sucreries de mon enfance est en train de devenir une vraie passion pour moi ! Après les Kounty, je me suis attaqué à une autre douceur sucrée bien connue : le Twix.

La recette originale contient un biscuit, du caramel et du chocolat. Le problème avec tous ces ingrédients c’est qu’ils contiennent tous plus de sucres les uns que les autres. La bonne nouvelle c’est qu’on dispose de tous les ingrédients pour en faire une recette parfaitement adaptée à la diète cétogène. J’ai donc du trouver des solutions pour me rapprocher du goût de ces gourmandises tout en modifiant la recette et en faisant des biscuits plutôt que des barres en utilisant les substituts habituels en diète cétogène.

Maintenant c’est à vous de jouer !

Les macros pour une part (27 biscuits pour toute la recette)

Glucides

1,4 g 

Protéines

2,8 g

Lipides

13 g

La recette

Les ingrédients

Pour le biscuit :

  • 150g de beurre (ou 100g de beurre et 50g de beurre salée et dans ce cas, oubliez la pincée de sel).
  • 60 g de fromage frais type Saint Morêt ou Philadelphia
  • 2 oeufs
  • 60 g de farine de coco
  • 150 g de poudre d’amande
  • 60 g de erythritol
  • 2 cc de vanille
  • 1/4 de tsp de gomme de xanthame
  • 1 pincée de sel

Pour le caramel

  • 30 g d’Erythritol brun ou Erythritol classique

  • 50 g de beurre
  • 100 g de crème liquide à 30%
  • 1/4 de c à c de gomme de Xanthane
  • 1 c à c d’extrait de vanille

Pour le nappage

Pour les farines et édulcorants, je me fournis chez Délices Low Carb  où vous bénéficiez toujours de -10% avec le code KETOFRENCHIES ! Concernant le chocolat, je n’utilise que le Chocolat de la Chocolaterie ROBERT qui est honnêtement celui avec lequel on obtient le meilleur résultat !

Les étapes

Pour le biscuit

    • Dans un saladier, commencez par mélanger le beurre mou et le fromage frais avec un batteur électrique ou avec un bon coup de poignet (confinement oblige, je n’avais qu’une grosse cuillère et j’ai réussi).
    • Ajouter ensuite les deux œufs, l’érythritol, l’extrait de vanille, la pincée de sel.
    • Il ne vous reste plus qu’à ajouter la poudre d’amande, la farine de coco et de bien mélanger. 
    • Réfrigérer la pâte pendant au moins 4 heures mais de préférence toute la nuit.
    • Il convient désormais de former 27 boules (pour avoir les macros indiqués). Chaque boule fait environ 20g.
    • Placer les boules sur une feuille de papier sulfurisé et aplatissez chacune d’elle avec la paume de votre main et faîtes un petit puis au milieu de chaque biscuit avec vos doigts.
    • Faites cuire les cookies pendant environ 20min à 170°. Surveillez néanmoins, il convient qu’ils aient une belle couleur dorée.
    • Laisser refroidir les biscuits sur une grille au frais de préférence.

Pour le caramel

  • Dans une casserole, faîtes chauffer le beurre jusqu’à obtenir un beurre noisette à la couleur marron. Ajoutez ensuite la crème fraiche liquide, l’Erythritol ainsi que la vanille et la gomme de Xanthane, en mélangeant afin que le tout se mélange correctement. Laissez cuire une vingtaine de minutes jusqu’à ce qu’il ait une texture de caramel et qu’il soit doré.
  • Retirer votre caramel du feu et laisser le tiédir avant d’en placer dans le creux de chaque biscuit.
  • Laissez refroidir au frais.

Pour le nappage

  • Faîtes chauffer la crème jusqu’à ce qu’elle commence à frémir.
  • Eteignez ensuite le feu et laissez la température redescendre pendant 1min et placez le chocolat et l’érythritol dans la crème chaude et laissez reposer pendant 3min.
  • Une fois ce délai écoulé, remuez afin d’obtenir une ganache (une texture type Nutella). Si jamais votre ganache tranche (la phase acqueuse se sépare de la masse grasse, pas d’inquiétude : un mixeur plongeant et vous mixez jusqu’à obtenir une texture onctueuse et si besoin ajouter un peu de crème par toute petite quantité en continuant de mixer).
  • Il ne vous reste plus qu’à répartir cette ganache sur tous vos biscuits en recouvrant le caramel !

Pour conclure je vous conseille de les laisser reposer au moins 1h au réfrigérateur avant de les consommer afin que la ganache fige correctement.

A conserver au frais pendant une semaine facilement, ou au congélateur sans aucune difficulté.

 Mais là-dessus je ne me fais pas de soucis, ils seront mangés avant d’avoir le temps d’aller au congélateur. Bonne dégustation

Nico 🙂

(Visited 1 475 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *